Contexte et justification du projet

 Contexte et Justification

En 2010, le Bénin indépendant fêtera son cinquantenaire.

En effet, c’est en 1960 que la plupart des pays africains, dont le Bénin, ont accédé à l’indépendance. Cinquante (50) ans (un demi – siècle) dans la vie d’une Nation, c’est important et plein de sens.

Il s’agit donc  d’une occasion privilégiée pour les béninois, non seulement de faire le bilan du chemin parcouru et réfléchir sur les perspectives d’avenir, mais aussi et surtout de mettre à contribution leur esprit d’initiative et leur capacité de créativité pour réussir un changement historique afin de donner aux populations béninoises un nouvel espoir et au monde un nouveau Bénin.

Dans cette optique, de plus en plus d’observateurs, de personnalités du Bénin et d’Afrique ainsi que la jeunesse du Réseau des Organisations de Lutte Contre le Chômage (ROLCC) en association avec l’ONG CEVOPI - FORMATION pensent qu’à cette occasion très symbolique et historique du cinquantième anniversaire de l’indépendance du Bénin, le Bénin doit s’unir comme un seul homme, principalement par le biais de sa jeunesse, sans laquelle, aucune société humaine n’a d’avenir.

Cet anniversaire doit offrir à la jeunesse béninoise l’opportunité et même l’obligation d’organiser enfin son unité, condition sine qua non pour combattre, éradiquer et vaincre totalement tous les maux et fléaux qui ont caractérisé les cinquante ans d’existence du Bénin indépendant et qui ont empêché son développement rapide, à l’exemple des instabilités connues et autres formes de conflits, du sida, de la tuberculose, du paludisme, de l’ulcère de burili, de l’indifférence de la jeunesse vis-à-vis du secteur agricole, du drame de l’immigration, de l’exode rural, du chômage des jeunes, de la corruption, de la pauvreté, de la criminalité, des violences, …

C’est la raison pour laquelle nous avons pensé qu’à l’occasion de ce cinquantenaire, nous devons ensemble, donner au Bénin ce qu’il n’a pas eu depuis cinquante (50) ans, c'est-à-dire : l’Organisation de l’Unité de toute sa Jeunesse et ceci autour des projets de développement  et des visions nouvelles pour donner un nouvel espoir à la jeunesse pour les 50 ans à venir.

Le mobile fondamental qui nous a motivé à élaborer ce projet est surtout de faire vivre à travers tout le pays  les cinquante ans d’indépendance de notre pays à la population pour que la ferveur de la fête ne se limite uniquement pas aux villes à statut particulier. Nous devons donner l’occasion à la population profonde, toutes les forces vives de la nation, celles-là qui croupissent sous les aléas climatiques pour nourrir tout le peuple de constater, de sentir et de vivre ces cinquante ans d’indépendance. A travers les caravanes et les manifestations diverses devant marquées cette tournée, la jeunesse de ces contrées bénéficierons des communications sur différents thèmes et sur des  figures emblématiques qui ont marqué l’histoire du pays. Elle bénéficiera également des exposés sur les visions et projets nouveaux que les promoteurs proposent pour le développement du pays les cinquante ans à venir.