Les hommes qui ont gouverné le Bénin de 1960 à 2009

Publié le par houedji

 

image007-150x150.jpg

 

1er Août 1960 - 1er Août 2010, il y a 50 ans, la République du Bénin accédait à la souveraineté nationale. De ce glorieux jour à aujourd'hui, le Dahomey devenu le bénin a connu plusieurs Présidents. Du Président Hubert MAGA à Nicephore SOGLO, puis de Mathieu KEREKOU à YAYI Boni, le pays du Roi Béhanzin fait partie actuellement des pays qui ont connu plus de chefs d'Etat dans la sou-région.

 

Hubert MAGA

Instituteur de formation, il a été le premier président du Dahomey independant, du 1er Août 1960 au 28 Octobre 1963, date à laquelle suite d'une crise socio-politique, il remit le pouvoir au colonnel des Forces Armées Dahoméennes, Christophe SOGLO.

 

Christophe SOGLO

Colonnel des Forces Armées Dahoméennes, après la chute de Hubert MAGA, le 28 Octobre 1963, il fut Chef du gouvernement provisoire jusqu'au nouveau régime, la deuxième République avec SOUROU MIGAN APITHY.

 

Sourou Migan APITHY

Expert Comptable, président de la république, Chef de l'Etat du janvier 1964 à novembre 1965, le président APITHY et le vice-président AHOMADEGBE Tomètin ont été forcés par l'armée à démissionner suite à une crise survenue entre les deux hommes.C'est alors que Taïrou CONGACOU, président de l'Assemblée Nationale issue des élections de janvier 1964, et deuxième dans l'ordre de succession, est devenu président de la république, du 29 novembre 1965 au 22 decembre 1965.

 

Christophe SOGLO

Général de brigarde, chef d'Etat Major de l'armée Dahoméenne est alors devenu président de la république le 22 decembre 1965.Il fut à son tour renversé par les jeunes officiers de l'armée dirigés par le Commandant Maurice KOUANDETE, le 17 decembre 1967.

 

Alphonse ALLEY

Lieutenant-colonnel de l'armée, il devient président de la républiquele 17 decembre 1967.A la suite des élections présidentielles organisées en mars 1968 par l'armée, le Docteur ADJOU, ancien fonctionnaire international de l'OMS fut élu.Mais il n'a jamais exercé le pouvoir, son election n'ayant pas été acceptée par l'armée.

 

Emile Derlin ZINSOU

Médecin, ancien ministre, président de la cour suprême, a été après la contestation de M. Basile ADJOU par les militaires, appelé à la tête de l'Etat le 17 juillet 1968, il a été président de la république jusqu'au 10 decembre 1969, date à laquelle il a été renvervé par un coup d'état militaire dirigé par Maurice KOUANDETE, devenu Colonnel. L'armée mit en place à cet effet un directoire, organe collègial de direction de l'état, composé de trois membres, tous colonels: Emile De SOUZA, Maurice KOUANDETE et Koffi SINZOGAN.Le président du directoire, Emile de SOUZA exerçait les fonctions du Chef d'Etat.

 

Hubert MAGA

Le directoire fait appel aux trois anciens leaders: Hubert MAGA, Sourou Migan APITHY et AHOMADEGBE pour former un conseil présidentiel qui exercera le pouvoir.Chacun des trois leaders sera à tour de rôle, président du conseil présidentiel, Chef d'Etat, Chef du gouvernement pendant deux ans.C'est ainsi que Hubert MAGA a exercé son mandat de président du conseil présidentiel, chef de l'etat et chef du gouvernement le 7 mai 1970 au 6 mai 1972.

 

Justin T. AHOMADEGBE

Médécin dentiste,ancienvice-président en1964, il apris fonction en qualité de président du conseil présidentiel, chef de l'Etat et du gouvernement du 7 ami 1972 date à laquelle un coup d'état militaire a renversé le régime du conseil présidentiel et amené au pouvoir le commandant mathieu KEREKOU.

 

Mathieu KEREKOU

Il était commandant lorsqu'il devient président de la république à la suite du coup d'état du 26 octobre 1972 .Il resta jusqu'à la conférence des forces vives tenue à Cotonou du 19 au 28 février 1990. Un premier ministre , Nicephore SOGLO, fut élu par la conférence Nationale pour la période de transition.mathieu KEREKOU, qui était devenu entre temps général, restera président de la république jusqu'aux éléctions présidentielles du 24 mars 1991 avec la victoire de Nicephore SOGLO.

 

Nicephore D. SOGLO

Inspecteur des Finances , ancien premier Ministre de transition, il a été président de la république aux élection de mars 1991 pour un mandat de cinq ans.Il avait toutes les chances de briguer le second mandaten mars 1996.Mais à l'issue des élections présidentielles de cette année et à sa grande surprise c'est le président Mahieu KEREKOU lremporte le pouvoir. et est investi le 4 avril 1996.

 

Mathieu KEREKOU II

Le général Mathieu KEREKOU reveint donc au pouvoir en 1996, cette fois par la voie des urnes après victoire sur son prédécesseur et son successeur, Nicephore SOGLO.Il est réélu en 2001 pour un mandat qui a pris fin en 2006.

 

YAYI Boni

Ancien président de la BOAD et banquier de profession, il est élu de la nation et incarne l'unité nationale, l'intégrité territoriale et le respect de la constitution, les traités et accords internationaux...Il est à la tête depuis avril 2006.

 

 

 

Referencement gratuit dans annuaire special Histoires et Légendes

Publié dans Histoire du Bénin

Commenter cet article